LE JIU-JITSU BRÉSILIEN

Helio Gracie
1913 – 2009

Le Jiu-jitsu est né en Inde où il était pratiqué par des moines bouddhistes. Préoccupés par la self-défense, les moines développèrent une technique basée sur les principes d’équilibre, du système d’articulation du corps et de levier, évitant l’usage de la force et des armes. Le Jiu-jitsu parcourut le Sud-est asiatique, la Chine , et finalement arriva au Japon, où il se développa et se popularisa.

A partir de la fin du XIXème siècle, quelques maîtres de Jiu-jitsu migrèrent du Japon vers d’autres continents, vivant de l’enseignement de l’art martial et des affrontements qu’ils réalisèrent.

Esae Mitsuo Maeda arriva au Brésil en 1915 et s’installa à Belém do Pará, l’année suivante, où il connut Gastão Gracie. Son fils Carlos Gracie adopta une carrière de combattant et de professeur de cet art martial.

En 1925, il ouvra la première Académie Gracie de Jiu-Jitsu. Il invita ses frères pour l’assister et assuma l’éducation des jeunes George, 14 ans, et Hélio , 12 ans. Dès lors, Carlos transmit ses connaissances, sa philosophie et ses concepts d’alimentation naturelle à ses frères, adoptant et perfectionnant la technique en rapport avec la faible corpulence caractéristique de leur famille.

En modifiant les règles internationales du Jiu-jitsu japonais dans les combats que lui et ses frères réalisaient, Carlos Gracie initialisa le premier cas de changement de nationalité d’un sport, dans l’histoire sportive mondiale. Des années plus tard, l’art martial originellement japonais fut renommé Jiu-jitsu brésilien , s’exportant dans le monde entier, y compris au Japon.

Le cadet, Hélio Gracie, s’est notamment fait remarquer en gagnant quasiment tous ses combats à son époque. Il s’est illustré en battant des champions de judo, ne perdant finalement que contre le grand champion japonais Masahiko Kimura, plus jeune et beaucoup plus lourd (environ 30kg de plus). La seule autre défaite d’Hélio fut lors d’un combat contre un de ses élèves, Valdemar Santana, lors du plus long match de Jiu-jitsu connu, soit 3 heures et 45 minutes. Ce fut le dernier affrontement d’Hélio. Le fils de Carlos, Carlson, entra alors dans le ring à 17 ans et parvint à venger sa famille en battant Santana à quatre reprises, plus deux matches nuls.

Instagram

Follow Me!

Facebook

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Contact

Maison Onésienne Salle 003
Rue des Evaux 2
1213 Onex

Mobile: +41 76 322 38 81